Anna O. de Josef Breuer

Cinquième extrait

Les sautes d’humeur réapparaissaient, gaité passagère, anxiété, refus des mesures thérapeutiques, les cheveux lui semblaient être des serpents noirs. Dans les moments de lucidité, elle se plaignait de ténèbres dans son cerveau.

Bertha Pappenheim, née à Vienne en Autriche le 27 février 1859 et morte à Neu-Isenburg le 28 mai 1936, est connue pour avoir suivi une cure psychanalytique auprès de Josef Breuer sous le pseudonyme d’« Anna O. ».

Sous le nom d’Anna O., l’histoire de Bertha Pappenheim constitue l’un des « mythes fondateurs de la psychanalyse ».

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code